Les symptômes du syndrome prémenstruel, on en parle 🙂

Chaque mois, pendant plusieurs jours, des personnes ayant leur règle, passent par cette période que l’on appelle: syndrome prémenstruel (et SPM), avec ces fameux symptômes du syndrome prémenstruel.

Le cycle menstruel se compose de 4 phases accompagnées par des variations hormonales : les règles, la phase pré-ovulatoire, l’ovulation, et la phase prémenstruelle.

Il n’y a pas beaucoup d’études faites sur le sujet du SPM. Lorsqu’il y en a, ce sont des études très récentes. Ce sujet mérite d’être plus poussé, ce n’est que mon avis…

Notre brève définition :

Le syndrome prémenstruel, ce sont en fait des symptômes du syndrome prémenstruel.

Les personnes ayant leur règle ressentent chaque mois si cycle régulier, juste avant les règles. 

Ces symptômes sont pendant la période prémenstruelle jusqu’au 2ème jour de règles.

Sais-tu qu'il existe plus de 300 symptômes du syndrome prémenstruel ?

Des symptômes du syndrome prémenstruel qui se manifestent de manière physique et d’autres de manière psychologique, en voici : 

  • Des maux de tête, une lourdeur en bas du ventre, mal de dos, mal aux jambes. Gonflements des seins et/ou des cuisses, nausées, ballonnements, diarrhée …
  • Une envie de manger, de la tristesse, de la colère, de la fatigue, ces états parfois extrêmes, touchant à la déprime …

Ces désagréments varient d’une personne à une autre, mais aussi d’un mois à l’autre, d’une année à l’autre!

C’est un dérèglement des hormones, et plus précisément un déséquilibre entre l’œstrogène et la progestérone.

Des fois un excès d’œstrogène par rapport à la progestérone ou le contraire.

Positivons ! No stress !

Maintenant, réfléchissons de manière positive, quand on est sait que c’est tout à fait normal de vivre le “SPM”, on a juste à faire le choix de s’écouter, d’être bienveillante envers soi-même et de prendre soin de soi.

Par exemple, dans les symptômes du syndrome prémenstruel tu peux avoir les seins qui gonflent, il ne faut pas le nier mais mettre des habits plus confortables :-).

Car toutes les sources de stress vont empirer les choses, en période de stress c’est une autre hormone qui est fabriquée : le cortisol. Il va s’ajouter à tout ça ! 

Alors voici nos conseils :

Se comprendre permet d’instaurer une sorte de “rituel SPM“! Un rituel pour prendre soin de nous même. 

  • Des positions de yoga pour penser à autre chose et préparer tes menstruations.
  • Un rendez-vous avec ton chocolat préféré 😉
  • Faire un soin du corps avec un gommage corporel
  • Visiter les comptes Instagram qui parlent #SPM, pour que tu voies que tu n’es pas seule !

Es-tu aussi OK pour vivre ta période de symptômes du syndrome prémenstruel (SPM) ou tes menstruations de manière positive ?

Et as-tu des idées de rituels avant menstruation ?

 

😉 Tu peux nous retrouvez sur les réseaux sociaux : Instagram et Facebook